Spiritualité

La fête de Galungan : Le jour du triomphe

Des fêtes qui animent Bali

L’année balinaise qui compte 210 jours est « ouverte » par les fêtes de Galungan qui animent alors toute l’île de Bali. Ces festivités qui commencent par le jour de Galungan proprement dit durent dix jours et se finissent par la fête de Kuningan, ces deux journées peuvent être considérées comme les plus sacrées de l’année.

Cette période festive est le nouvel an balinais et au cours de cette fête tous les dieux de Bali, y compris la divinité suprême Sanghyang Widi, descendent sur terre célébrer la création de l’univers et la victoire du bien sur le mal. Les balinais croient que leur ancêtres redescendent sur terre pour participer aux festivités, s’amuser, et profiter des offrandes.

Des rues méconnaissables

Les rues de Bali semblent alors peuplées de Penjor dressés devant chaque maison. Les penjors sont des offrandes en bambou dont l’extrémité rappelle la queue de Barong, à son extrémité pend un tissage finement décoré et découpé.

Les Penjor, qui sont aussi le logo choisit par Bali Authentique, sont associés à la montagne sacrée Agung. On accroche généralement à chaque Penjor des produits liés à la terre.

Pendant les célébrations il n’y a plus aucune école ouverte, aucun commerce d’ouvert et si autrefois cette période marquait la fin des récoltes, aujourd’hui encore il est interdit de planter ou semer durant cette période, Bali ne semble alors plus vivre que pour les cérémonies…

Les festivités prennent fin avec Kuningan particulièrement chargé en magie et outre les habituelles offrandes, purifications, chants et combats de coqs, de nombreuses offrandes sont faites aux puissances souterraines.