Société

Les massages traditionnels balinais

La reconstitution de l’équilibre entre âme et corps

Le massage traditionnel a pour but de reconstituer l’équilibre entre l’âme et le corps. Les masseurs traditionnels utilisent des huiles essentielles (jasmin, bois de santal, gingembre, clous de girofle, ylang-ylang). C’est un massage complet, à la fois doux et tonique, relaxant et énergétique, le massage permet non seulement de gérer utilement son stress, mais également de pénétrer son être profond par le travail méditatif sur les chakras (carrefour d’énergie). Le massage est pratiqué de préférence au sol avec une légère application d’huile sur le corps nu. Il stimule nos différents points énergétiques appelés Marmas et parallèlement les différents éléments de notre corps: air, eau, feu, organisés selon trois système: VAT (systèmes nerveux et hormonal), PITT (systèmes digestif et enzymatique) et KAPH (fluides).

Un état de bonheur et de santé retrouvé

Par cette pratique on cherche à guérir la personne en l’aidant à retrouver l’équilibre perdu, ce qui, selon l’Ayurvéda, constitue la véritable cause de la maladie. On part du principe qui veut qu’un être en harmonie avec son environnement, et dont le mode de vie est équilibré, sera naturellement heureux et en bonne santé. C’est lorsque cet équilibre est rompu qu’apparaît la maladie. Le praticien utilisera diverses techniques pour comprendre la nature de la personne, identifier les déséquilibres particuliers qui causent sa maladie et l’aider à retrouver son état naturel de bonheur et de santé.

La médecine balinaise se base sur une constellation d’humeurs qui se transforment en circulant dans le corps et sur lesquelles on peut agir à l’aide de d’offrandes ou de mantra (syllabe ou phrase sacrée à laquelle est attribué un pouvoir spirituel dans l’hindouisme comme dans le bouddhisme).

Massage traditionnel balinais