Spiritualité

Nyepi : Les monstrueux Ogoh Ogoh

célébration ngerupuk et Nyepi – signifie « silence »

Les ogoh ogoh (monstres de papier mâché, statues folkloriques de démons) paradant dans les rues, ils représentent les forces négatives de l’année écoulée. Des cymbales et des pétards accompagnent le défilé pour effrayer les démons dans une grande cacophonie. A la fin de la nuit ou dans les jours qui suivent, on brûle ces statues pour évacuer définitivement les forces négatives.

Les balinais purifient également leurs objets de culte lors d’une procession jusqu’aux sources sacrées ou jusqu’à la mer.

Nyepi est le nouvel an balinais. Il a lieu en mars ou en avril selon le calendrier balinais.
Le jour du Nyepi est le jour du silence. C’est une journée de méditation, un moment pour faire une pause et libérer son esprit des émotions négatives. Ce silence de 24h a également pour but de faire croire aux démons que l’île est déserte, pour qu’ils ne reviennent pas déranger ses habitants. C’est pour cela que pendant 24h, il est formellement interdit de sortir dans les rues, d’allumer un feu ou de s’éclairer (sauf éventuellement à l’abri d’épais rideaux), de travailler et même de s’amuser.

Ces règles s’imposent à tous, Balinais comme étrangers. Nyepi est l’occasion d’affirmer le nationalisme balinais face à la modernité enivrante qui gagne l’Indonésie. Bali s’isole donc du reste du monde ce jour-là, et chose exceptionnelle, même l’aéroport est fermé (sauf en cas d’urgence).

Dates du nouvel an balinais Nyepi :

  • Mardi 28 mars 2017 (année 1939 du calendrier Saka)
  • Samedi 17 mars 2018 (année 1940du calendrier Saka)
  • Vendredi 5 avril 2019 (année 1941 du calendrier Saka)
  • Mercredi 23 mars 2020 (année 1942 du calendrier Saka)