Société

La suprématie de la caste des Brahmanes

Les castes Brahmanes et Rajahs

Il est généralement reconnu que la caste des Brahmanes est supérieure à celle des Satria (les Rajahs), mais un contentieux a toujours existé sur ce sujet entre les membres des deux plus hautes castes. Des Rajas furent parfois déposés suite à des intrigues fomentées par des Brahmanes, et l’on connaît quelques cas de Rajah poussés au suicide rituel par des Brahmanes en quête de pouvoir. A l’inverse, des prêtres furent parfois contraints à fuir pour protéger leurs filles de la convoitise de rois souhaitant réaliser une union propice à revendiquer le statut social le plus élevé. Une légende illustre cette lutte interne :

Brahmane, prêtre indonésien

La légende

Le Rajah de Bali, le Dewa Agung de Klunkung, voulut prouver que les Brahmanes manipulaient les foules en faisant croire à leurs supposés pouvoirs surnaturels. Il plaça un canard dans un panier qu’il envoya au plus haut prêtre de l’île, souhaitant ainsi tester sa capacité à deviner le contenu du panier. Le prêtre déclara qu’un serpent naga s’y trouvait, sous les éclats de rire du Rajah qui ouvrit le panier. Un naga sauvage en surgit, et commença à s’enrouler autour du roi. Le serpent au venin mortel s’apprêtait à le mordre lorsque le Brahmane le tua d’une parole magique. Depuis lors, les princes ne remirent plus en question la suprématie des Brahmanes.

Cette légende est encore commémorée lors des crémations royales, durant lesquelles les prêtres brahmaniques détruisent symboliquement le naga banda, le serpent qui essaye d’emporter l’âme en enfer.